Une nouvelle étude du Pr Martin Pall sur les risques potentiels des portables

Selon une récente étude américaine conduite par le chercheur Martin Pall, dans la revue Current Alzheimer Research. les smartphones pourraient être responsables de l’apparition précoce de la maladie d’Alzheimer. En cause, l’accumulation excessive de calcium dans le cerveau.

Nos téléphones portables augmentent-ils les risques de développer un Alzheimer de manière précoce ?

Des scientifiques ont pu établir le lien entre des diagnostics «précoces», chez des individus âgés de 30 à 40 ans, et l’exposition aux champs électromagnétiques pulsés, générés électroniquement par nos téléphones portables. Autre remarque de l’étude, l’âge d’apparition de la maladie d’Alzheimer a diminué au cours des vingt dernières années environ, soit depuis le moment où les expositions aux CEM liés aux communications sans fil ont augmenté.

L’étude révèle que les champs électromagnétiques pulsés générés électroniquement utilisés pour les communications sans fil produisent de fortes forces électriques et magnétiques qui agissent dans les cellules de notre corps principalement par l’intermédiaire de l’activation des canaux calciques dépendant du voltage (VGCC). Leur activation produit des augmentations rapides des niveaux de calcium intracellulaire. Une accumulation qui explique les effets sur le cerveau dans la maladie d’Alzheimer.

Il y a en effet une plus forte incidence de la maladie chez les personnes exposées professionnellement à ces champs ce qui laisse à penser qu’il est urgent de s’en préoccuper, d’autant que 55,2 millions de personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé. Un nombre qui devrait atteindre 139 millions en 2050.

Low Intensity Electromagnetic Fields Act via Voltage-Gated Calcium Channel (VGCC) Activation to Cause Very Early Onset Alzheimer’s Disease: 18 Distinct Types of Evidence, Current Alzheimer Research, 11 mars 2022.

10.2174/1567205019666220202114510

EMFs, calcium and Alzheimer’s disease: A closer link, EurekAlert, 25 avril 2022. https://www.eurekalert.org/news-releases/950769