Archives du mot-clé Bilan Pollens

Le bilan pollens 2017 est paru

Les Associations Agrées de surveillance de Qualité de l’Air avec la fédération ATMO France, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique et l’Association des pollinariums sentinelles de France profitent de la 12ème Journée Française de l’allergie pour présenter le bilan 2017 de la surveillance des pollens et moisissures dans l’air ambiant en France.

Chargés de coordonner la surveillance des pollens et des moisissures dans l’air ambiant, ATMO France, le RNSA et l’APSF présentent un rapport élaboré conjointement avec la participation du Ministère des Solidarités et de la Santé et du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire.

Les risques allergiques d’exposition aux pollens, issus du RNSA sont disponibles à la rubrique « Episodes polliniques » du site Internet d’Atmo Auvergne Rhône-Alpes et mis à jour tous les vendredis.

Principaux pollens (allergisants) surveillés
Il existe plusieurs types de végétaux allergisants :
– les arbres : l’aulne, le bouleau, le cyprès, le frêne, l’olivier, le noisetier, etc.
– les herbacées : les graminées (dactyle, fléole, flouve, fromental, ray-gras, vulpin, etc.),
l’ambroisie, l’armoise, le plantain, etc.
Le RAEP est le risque d’allergie liée à l’exposition aux pollens, établi d’un niveau nul à élevé. Il est dépendant du potentiel allergisant de l’espèce dont est issu le pollen, des quantités de pollens et de la situation géographique.
Il peut être évalué de manière prévisionnelle en tenant compte des prévisions météorologiques.
Pour les quatre principaux pollens allergisants, les quantités de pollens de l’année 2017 sont globalement plus faibles que l’année précédente pour le cyprès, le bouleau et l’ambroisie, mais supérieure pour les graminées.

Retrouver l’intégralité de ce rapport ici : Surveillance des pollens et moisissures dans l’air ambiant – 2017.