Le Pacte vert européen adopte un changement profond

Le Pacte vert: la Commission adopte une nouvelle stratégie dans le domaine des produits chimiques, vers un environnement exempt de substances toxiques. Elle stimulera l’innovation en faveur de produits chimiques plus sûrs et plus durables et renforcera la protection de la santé humaine et de l’environnement contre les produits chimiques dangereux. Elle prévoit notamment d’interdire l’utilisation des produits chimiques les plus nocifs dans les produits de consommation tels que les jouets, les articles de puériculture, les cosmétiques, les détergents, les matériaux en contact avec des denrées alimentaires et les textiles, sauf s’ils se révèlent essentiels pour la société, et de veiller à ce que tous les produits chimiques soient utilisés de manière plus sûre et plus durable.

Contexte 

En 2018, l’Europe était le deuxième producteur de produits chimiques (avec une part de 16,9 % des ventes). L’industrie des produits chimiques, la quatrième industrie de l’Union, emploie directement quelque 1,2 million de personnes. 59 % des produits chimiques qu’elle fabrique sont directement fournis à d’autres secteurs, notamment la santé, la construction, l’automobile, l’électronique et les textiles. La production mondiale de produits chimiques devrait doubler d’ici à 2030 et l’utilisation déjà répandue de produits chimiques va probablement augmenter également, y compris dans les produits de consommation.

L’Union européenne dispose d’une législation élaborée dans le domaine des produits chimiques, qui est à l’origine de la base de connaissances sur les produits chimiques la plus avancée au monde. L’Union a également mis en place des organismes scientifiques chargés d’évaluer les risques et les dangers que présentent les substances chimiques. L’Union européenne est également parvenue à réduire les risques que présentent, pour les personnes et l’environnement, certains produits chimiques dangereux, tels que les agents cancérigènes.

Toutefois, la politique de l’Union dans le domaine des produits chimiques doit encore être renforcée pour tenir compte des connaissances scientifiques les plus récentes et des préoccupations des citoyens. De nombreux produits chimiques peuvent nuire à l’environnement et à la santé humaine, y compris à la santé des générations futures. Ils peuvent interférer avec les écosystèmes et affaiblir la résilience de l’être humain et sa capacité de réagir aux vaccins. Les études de biosurveillance humaine menées dans l’Union font état d’un nombre croissant de substances chimiques dangereuses dans le sang et les tissus corporels des êtres humains, notamment certains pesticides, biocides, produits pharmaceutiques, métaux lourds, plastifiants et retardateurs de flamme. L’exposition prénatale combinée à plusieurs substances chimiques a entraîné une diminution de la croissance fœtale et des taux de natalité.

Pour plus d’informations 

Communication relative à la stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques Vers un environnement exempt de substances toxiques

Questions et réponses sur la stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques

Fiche d’information sur la stratégie pour la durabilité dans le domaine des produits chimiques

Version PDF imprimable en français (52.807 kB – PDF)

La Commission adopte une nouvelle stratégie dans le domaine des produits chimiques