Le bilan de la qualité de l’air a été transmis par ATMO Auvergne Rhône Alpes

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes est l’observatoire agréé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, pour la surveillance et l’information sur la qualité de l’air en Auvergne-Rhône-Alpes.Atmo Auvergne-Rhône-Alpes. Il regroupe environ 250 adhérents, tous concernés par  la problématique de la qualité de l’air et répartis selon 4 collèges :

• Les représentants de l’État ;
• Les collectivités territoriales et locales ;
• Les professionnels de l’industrie et du transport ;
• Les associations de consommateurs, de protection de l’environnement, dont nous faisons partie, ainsi que les personnalités qualifiées (scientifiques, professionnels de santé)

le site: https://www.atmo-auvergnerhonealpes.fr/

Atmo Auvergne-Rhône-Alpes vient de publier son rapport annuel 2020 que vous pouvez donc consulter.

Dans ce contexte, 3 points d’informations et mise en lumière ont pu être présentés :

  • PRSQA 2022-2025  : présentation de la démarche en cours pour l’élaboration du nouveau Plan Régional de la Surveillance de la Qualité de l’Air
  • ZFE : le point sur les travaux  réalisées par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes
  • TerriSTORY®, un outil web de référence pour les territoires en transition
  • Captothèque © : présentation de l’extension du dispositif à 9 autres territoires prioritaires de la région
  • parmi les projets pour 2021/2022 un focus sera produit sur l’ozone : polluant qui continue sa progression favorisé par l’exposition solaire plus importante en présence du changement climatique

    L’Ozone est un polluant « secondaire », c’est-à-dire qu’il n’est pas rejeté directement dans l’air par des sources de pollution mais résulte de transformations chimiques de polluants déjà présents dans l’air, dont les deux principaux polluants précurseurs de l’ozone que sont les oxydes d’azote (NOx) et les composés organiques volatils (COV) et le méthane (CH4).

    En 2020, la moitié de la population de la  région (3 783 400 habitants) a été exposée à des valeurs supérieures à la valeur cible de la réglementation.