16 octobre Journée mondiale contre le gaspillage alimentaire

Le Pacte national lancé le 14 juin  juin 2013 par Guillaume Garot n’a pas atteint ses objectifs : il vise à réduire de moitié le gaspillage de nourriture d’ici 2025 .

Depuis sa mise en application celui-ci pèse toujours aussi lourd en France : il atteint entre 20  et 30 kilogrammes par habitant et par an, dont 7 kg d’aliments encore emballés, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie…   Le ministère invite à réfléchir sachant que cela correspond à  l’équivalent de 400 euros pour une famille de quatre personnes, dans une période où les familles ont parfois du mal à boucler leur budget.

la planète déverse ses déchets

Afin d’accélérer ce processus, un amendement présenté par Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique adopté le 14 octobre par l’Assemblée,  prévoit que l’Etat et ses établissements publics, ainsi que les collectivités territoriales mettent en place avant le 1er septembre 2016 une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion.