Concertation inter-Cli sur la sureté nucléaire avec l’ASN

Vendredi 10 octobre pour la journée  inter-Commissions Locales d’Information  le département de la Drôme et l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) ont débattus sur les questions de sureté nucléaire et de la radioprotection. Ceci correspond aux dispositifs imposés aprés Fukushima comme le contrôle des installations nucléaires, « après Fukushima », nucléaire et environnement, la  gestion de crise, l’ information et la culture du risque.centrales

 C’est la loi de 2006 qui avait mis en route les Commissions locale d’informations, les CLI, fixant  les règles de cet exercice de transparence. En France sont installées 37 CLI , qui accompagnent les INB (installations nucléaires de base) elles ont pour objet de permettre aux citoyens, ou plutôt leurs représentants, d’exercer leur contrôle et d’être informés sur l’état de sureté de ces installations et les risques liés au rejet de matières radioactives et d’assurer un lieu préférentiel d’informations.

 Ce sujet est particulièrement important pour répondre à notre demande énergétique mais tout autant et de façon simultanée pour les  aspects  de sécurité. Nous sommes tous concernés et particulièrement en Rhône Alpes puisque nous avons la plus grande proportion de réacteurs nucléaires en fonctionnement dans notre région.