Archives du mot-clé lumière bleue

La lumière bleue objet d’inquiétude

Elle est émise par la lumière du soleil, mais aussi à l’intérieur, par des sources lumineuses artificielles telles que notre  système d’éclairage qu’il soit halogène, ou émis par des LEDs, mais aussi par les écrans d’ordinateurs et de smartphones.

La lumière bleue est composée de lumière bleu-violet, particulièrement nocive pour la santé des yeux, mais aussi de lumière bleu turquoise, qui elle, a contrario, est essentielle à l’organisme. En effet, elle régule ainsi le cycle biologique d’éveil et de sommeil, nos cycles circadiens, et a un impact positif sur le bien-être et l’humeur. Sa présence signifie que le cerveau doit s’activer, tandis que son absence indique qu’il est temps de se reposer.

La lumière bleu-violet peut engendrer une fatigue oculaire, qui peut être source de maux de tête. Mais pas seulement. Elle pénètre en profondeur dans l’œil et vient frapper la rétine sur sa partie centrale, la macula. Une surexposition peut contribuer au développement de certaines maladies rétiniennes telles que la DMLA ou dégénérescence maculaire.

Soyez vigilant notamment auprès des enfants, car avant l’âge de 10 ans, leur cristallin ne joue pas encore son rôle de filtre et laisse passer la lumière bleu-violet. Cette dernière trouble le rôle de la mélatonine, une hormone naturelle produite en fin de journée et qui favorise l’endormissement. Aussi, pour ne pas dérégler notre cycle biologique, mieux vaut laisser de côté toutes sortes d’écran au moins une heure avant le coucher.